Pourquoi choisir des couches lavables Made in France ?

Pourquoi choisir des couches lavables Made in France ?

Un proverbe indien dit que nous n’héritons pas du monde de nos parents mais nous l’empruntons à nos enfants

Très souvent je rencontre des parents qui dès qu’ils entendent parler de couches lavables pensent aux couches d’autrefois, celles utilisées par nos grands-mères, les montagnes de vêtements lavés à la main et mille autres désagréments. Pour les parents très occupés d’aujourd’hui, l’utilisation de couches lavables semble être un retour dans le passé !

Heureusement, tout ce que les gens pensent des couches lavables appartient au passé : la couche lavable moderne est devenue super absorbante, douillette et confortable pour les bébés. Tout le travail acharné de nos grands-mères, qui lavaient le corps à la main en frottant les vêtements sur les planches de bois puis en les désinfectants dans de grandes marmites avec de l’eau bouillante, se fait aujourd’hui par nos machines à laver modernes… bouton

Citant le proverbe indien que j’ai écrit au début, j’invite tous les parents à considérer l’utilisation des couches lavables comme un pas en avant, vers l’avenir. L’avenir de nos enfants !

Toujours pas très convaincu de l’utilisation des couches lavables Made in France ?

Soutenir l’Artisanat locale avec des couches lavables Françaises 

Il y a seulement 40 ans, les seules couches disponibles pour les nouveau-nés étaient des pièces de tissu légères, confortables et naturelles, mais elles avaient l’inconvénient d’être peu absorbantes et devaient être lavées dans les conditions de l’époque.

En quelques années, les couches jetables (une invention relativement récente) se sont installées et ont été considérées, à juste titre, comme un progrès qui a réduit la charge de travail des mères et pour cette raison elles ont connu une propagation exponentielle et ont annulé toute autre choix.

La production de couches  augmente d’année en année, en Europe elle est passée d’environ 18 000 millions en 1997 à plus de 22 000 millions en 2009, avec une valeur marchande d’environ 5 000 millions d’euros.

Aujourd’hui les choix sont redevenus multiples car même dans le domaine des couches réutilisables ou des couches lavables il y a eu une évolution des modèles et des possibilités qui permettent à nouveau aux familles de choisir des couches lavables Made in France sans forcément augmenter la charge de travail familiale.

Évidemment, ce n’est pas notre intention de convaincre quelqu’un d’utiliser l’un des deux types, mais nous voulons donner autant d’informations correctes que possible pour permettre aux familles de prendre des décisions éclairées.

Faire des économies avec des couches lavables évolutives

Les couches jetables que l’enfant consomme dans les 3 premières années de sa vie coûtent aux parents de 1 500 à 2 000 euros. Un kit de couches lavables (20-24) pouvant garantir une utilisation constante coûte environ 200-500 € (varie selon le modèle). Une dépense entièrement amortie après 7 mois d’utilisation de la couche lavable et qui dure jusqu’à ce que l’enfant passe au pot.

En plus des avantages pour la santé et l’environnement, les couches lavables permettent d’économiser plus de 50% par rapport à l’achat de produits jetables, ajoutant également les coûts de lavage. Pour la couche lavable, vous ne dépensez qu’une seule fois : elles peuvent être utilisées pour le deuxième enfant ou offertes à un ami ou un parent ou, pourquoi pas, vendues en seconde main sur les groupes de soutien Facebook.

La dépense initiale est certes conséquente et peut ralentir l’achat de couches lavables, mais si l’on change d’optique et que l’on considère la couche lavable comme un vêtement, on peut l’avoir en cadeau d’amis ou de proches !

Éviter les produits toxiques des couches jetables

Soyons honnêtes, la couche lavable est magnifique ! Avec ses motifs gris et colorés et ses tissus doux, ils ne passent pas inaperçus. En été, ils peuvent être portés en short ou en maillot de bain. Les couches jetables peuvent contenir des produits chimiques qui ne sont pas du tout adéquats pour rester en contact étroit avec la peau de votre bébé. Ces substances sont des parfums, des colorants avec des pigments qui contiennent des métaux lourds, du chlore et des phtalates qui peuvent devenir très dangereux pour la santé du bébé.

De plus, les couches jetables ne peuvent pas être recyclées et une fois dispersées dans l’environnement, elles mettent environ 500 ans à se dégrader et occupent environ 10 à 20 % du volume de déchets dans les décharges. De plus, un seul enfant a besoin d’environ 4000/5000 couches avant d’apprendre à utiliser les toilettes. Dans ce cas, les couches biodégradables, qui sont aussi jetables, mais qui au moins ne sont pas dispersées dans l’environnement, peuvent venir à notre aide pour remédier à l’aspect polluant sans renoncer au jetable.

Written by 

Bonjour je m'appelle Léna et je suis étudiante en journalisme. J'ai donc créé mon blog pour traiter de sujet d'actualité. Bienvenue sur tictactu.fr. Ici je publierais tout un tas de sujet d'actualité, que ce soit dans la mode, la technologie ou même la santé, ici vous trouverez toutes les dernières nouveautés. J’espère vous faire passer un moment agréable sur mon blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *