Comment payer une vente aux enchères immobilières ?

payer une vente aux encheres immobilieres

Acheter un bien immobilier aux enchères n’est pas un acte anodin. Il ne suffit pas de se présenter le jour de la vente et de surenchérir pour surpasser la concurrence. Certaines conditions sont requises pour pouvoir acquérir un bien aux enchères.

Préparer son plan de financement

La première chose à faire pour préparer un achat lors d’une vente aux enchères, c’est de s’assurer d’avoir les moyens de payer. C’est un point important, car lors d’une vente aux enchères, si vous êtes l’adjudicataire, vous n’aurez aucun délai de rétractation. Même si votre demande de prêt est refusée, vous serez toujours tenu de payer la somme dont vous êtes redevable.

Bien entendu, il se peut qu’il y ait un délai de 10 jours autorisant la surenchère. À ce moment, si un de vos concurrents propose un prix d’au moins 10 % supérieur à celui que vous avez proposé, vous pourrez vous rétracter. Dans le cas contraire, vous serez redevable du prix du bien.

Avant l’achat, vous devrez prendre conseil auprès de votre banque. C’est un moyen de vous assurer que vous obtiendrez le prêt dont vous aurez besoin. C’est également un moyen qui vous permettra de connaitre l’enchère limite à ne pas dépasser. Il doit être calculé en fonction de vos revenus et des divers frais à payer après la vente aux enchères.

Déroulement de la vente

Pour participer à une enchère, vous devez fournir la preuve que vous avez la capacité d’achat requis. Au début d’une séance, il vous est demandé de remettre certains documents tels que votre carte d’identité et un chèque de consignation. Ce dernier est un chèque issu de la banque dont le montant est fixé dans le cahier de charge de la vente. En général, il tourne autour de 10 % de la mise de départ du bien.

Ce chèque n’est qu’une garantie et vous sera rendu si vous n’êtes pas l’adjudicataire. Durant la vente, il vous suffit de lever la main pour faire une surenchère. Selon le type de vente, les surenchères peuvent être libres ou doivent se faire par palier. Lors d’une enchère judiciaire, seul un avocat peut effectuer une surenchère pour son client. Pour en savoir plus sur les ventes aux enchères, vous pouvez vous rendre sur ce site.

Les paiements après l’achat

Après la vente aux enchères, l’adjudicataire devra payer la mise finale qu’il a proposée ainsi que divers autres frais. S’il n’effectue pas le paiement dans les délais impartis, le bien sera remis en vente et les versements déjà effectués ne seront pas remboursés. Parmi les frais d’adjudication qui doivent être payés figurent les frais de justice. Ils comprennent les frais de notaire et les dépenses effectuées pour la publicité de la vente.

Il y a également les frais d’avocat qui peuvent être assez importants. Et enfin, il y a les droits d’enregistrement qui sont souvent à hauteur de 5 % du prix de la maison. Dans certaines situations, la somme de ces frais peut dépasser 15 % du prix de la vente. Vous devez donc faire attention lorsque vous surenchérissez. Si vous faites appel à un avocat, vous devez lui demander les détails sur ses honoraires et les frais de justice.

Léna

Written by 

Bonjour je m'appelle Léna et je suis étudiante en journalisme. J'ai donc créé mon blog pour traiter de sujet d'actualité. Bienvenue sur tictactu.fr. Ici je publierais tout un tas de sujet d'actualité, que ce soit dans la mode, la technologie ou même la santé, ici vous trouverez toutes les dernières nouveautés. J’espère vous faire passer un moment agréable sur mon blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *