Comment se nettoyer les oreilles ?

beautiful-blur-blurred-background-733872

Chacun d’entre nous a ses petites habitudes liées au lavage d’oreille: du coton sur le bout du petit doigt au spray en passant par les cotons-tige et les cure-oreilles. Toutefois, il arrive que nos oreilles soient bouchées ou souffrent de troubles dus à un excès de zèle de notre part. On vous propose des instructions pour mener à bien le nettoyage de vos oreilles.

Enlever le cérumen autour de l’orifice

Le nettoyage des oreilles consiste généralement à enlever le surplus de cérumen sur les bords de l’orifice auditif. Le cérumen de par son odeur et sa couleur nous gêne. C’est une sorte de cire naturelle produite par notre organisme pour le bon fonctionnement du système auditif.

Se débarrasser du cérumen contenu en profondeur du conduit auditif est une geste nuisible à la santé de vos oreilles. En effet, c’est un produit naturel dont le principal rôle est de préserver vos oreilles des méfaits des insectes, des poussières ou autres saletés et des microbes. Son absence entraînera la baisse de notre niveau d’audition. Ce qu’il faut enlever, c’est le cérumen autour de l’orifice.

Nettoyer vos oreilles une fois par semaine

Le cérumen est donc une cire spécifique qui assure la protection de nos oreilles et de notre organisme aussi d’une manière générale. Il ne s’agit pas de saletés dont on doit ôter complètement. La fréquence de votre nettoyage d’oreilles devrait donc être d’une fois tous les 10 jours d’après les spécialistes en ORL ou Oto-rhino-laryngologie.

Une fois par semaine est un rythme limite pour ne pas déranger la production de cérumen par notre organisme. Des lavages trop fréquents peuvent altérer la sécrétion de ce lubrifiant acide très utile à vos oreilles pour contrer les dangers, dont les bactéries et champignons, dans le conduit auditif.

Les sprays et les cure-oreilles

La sécrétion importante de cérumen chez une personne pourrait entraîner un bouchon de l’oreille. Une grande quantité de ce lubrifiant auditif pourrait causer de la gêne de l’audition. Le spray est un produit conçu pour ramollir ce surplus de cérumen qui obstrue le conduit auditif. Vous pouvez le vaporiser dans l’oreille. Pour des résultats probants, vous devriez répéter la vaporisation et les massages 3 à 4 fois tous les soirs. Il faut toutefois faire attention quant au choix de ce nettoyeur d’oreille. Certains sprays peuvent à la longue causer des dommages sur vos oreilles.

Le cure-oreille ou la curette auriculaire quant à elle peut vous aider à dégager l’excès de cérumen grâce à sa forme. Mais il faut faire attention quant à son utilisation. S’il pénètre trop en profondeur, il pourra nuire à votre organe auditif au lieu de l’entretenir.

Oublier les coton-tiges

Les coton-tiges sont manipulés à tort et de nos jours. Des cas de blessures, de troubles de l’audition sont portés à la connaissance de leurs utilisateurs. Aux États-Unis, 25,3% des blessures subies par les adeptes du coton-tige englobent l’ouverture accidentelle de la membrane du tympan.

Il est judicieux d’opter pour un nettoyeur d’oreille qui aspire correctement l’excédent de cérumen. Cet appareil existe de nos jours et en 10 secondes, vos oreilles sont curées comme il faut sans dommage. En effet, il est équipé d’un petit tuyau en plastique qui ne risque pas de blesser l’intérieur de vos oreilles.

Léna

Written by 

Bonjour je m'appelle Léna et je suis étudiante en journalisme. J'ai donc créé mon blog pour traiter de sujet d'actualité. Bienvenue sur tictactu.fr. Ici je publierais tout un tas de sujet d'actualité, que ce soit dans la mode, la technologie ou même la santé, ici vous trouverez toutes les dernières nouveautés. J’espère vous faire passer un moment agréable sur mon blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *