Ronflement, symptôme de l’apnée du sommeil

remède apnée sommeil

Les statistiques sur des études sur les maladies du sommeil confirment que 30% à 40% des adultes sont des ronfleurs. Même s’ils ne courent pas un grand danger, 10% d’entre eux peuvent avoir des complications au niveau des tensions artérielles ou du cœur ou faire des apnées du sommeil.

Pourquoi ronfler?

Ronfler c’est avoir une luette qui vibre pour résister à la pénétration d’air. Avec la luette, la langue, les joues et les amygdales peuvent être des sujets à la vibration par la même occasion. Lorsqu’on dort, les tissus qui tapissent les voies respiratoires se détendent et constituent des blocages pour le flux d’air.

Les bruits de ronflement sont donc attribués aux tissus qui ont perdu leur tonicité le temps du nuit de sommeil; l’air inspiré et expiré par le dormant passe avec difficulté. Ces bruits sont de plus en plus sonores quand les obstructions sont importantes. 

Les facteurs aggravant le ronflement

Aux tissus ramollis des voies respiratoires s’ajoutent d’autres facteurs du ronflement. L’abus de boissons alcoolisées avant le coucher entraîne la perte de tonicité des muscles de la gorge. Le lait de soja et les produits laitiers quant à eux laissent des graisses ou des dépôts au fond de la gorge qui bloque l’air.

Les maladies allergiques comme les rhinites, les sinusites bouchent également les voies nasales. Des difformités au niveau des organes respiratoires occasionnent le ronflement. On peut par exemple citer des fosses nasales étroites, une langue de très grande taille ou des muqueuses nasales trop épaisses.

Ronfler présente-t-il des dangers?

Les dangers du ronflement sont appris suite aux descriptions des entourages. Si vous ronflez avec des petits sifflements, c’est que l’air arrive à circuler malgré tout. Dans ce cas, vous avez peu de chance de faire des interruptions respiratoires pendant le sommeil. Pour régulariser votre respiration, vous pourriez vous servir de l’orthèse Nastent, un tube doux enduit d’hydrogel. On l’introduit par le nez pour atteindre la voile du palais.

Si en ronflant, vous êtes dérangé par des étouffements et des réveils brusques dans la nuit, vous devriez vous alarmer. Cette fois, le ronflement et apnée du sommeil constitue des dangers pour votre santé. L’apnée de sommeil vous pousse à avoir d’importantes heures de somnolence le jour. De plus, il entraîne une fatigue anormale et des maux de tête persistants tous les matins.

Du ronflement à l’apnée

Si vous ne vous empressez pas de faire disparaître les ronflements de votre sommeil, les apnées surviennent. Elles pourront vous causer des maladies graves, des accidents de circulation et une mauvaise qualité de vie. Vous ronflez, car l’air que vous respirez n’a pas la voie dégagée. Si vous continuez de ronfler encore plus fort, vous finirez instinctivement par vous arrêter de respirer pendant 10s à 60s.

Ce sont ces arrêts respiratoires qui nuisent à la santé du ronfleur. Pendant un arrêt, le cœur ne reçoit plus d’oxygène du sang, il bat vite comme si vous courez et vous vous essoufflez. Le cerveau commande votre réveil pour respirer à nouveau. Ces incidents se produisent plusieurs fois pendant une nuit.

Léna

Written by 

Bonjour je m'appelle Léna et je suis étudiante en journalisme. J'ai donc créé mon blog pour traiter de sujet d'actualité. Bienvenue sur tictactu.fr. Ici je publierais tout un tas de sujet d'actualité, que ce soit dans la mode, la technologie ou même la santé, ici vous trouverez toutes les dernières nouveautés. J’espère vous faire passer un moment agréable sur mon blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *